PPAM

Les flux rss du siteImprimer la page

  Lavande et Lavandin

La "lavande vraie", dite aussi "lavande fine", qui poussait autrefois à l'état sauvage dans nos régions, est maintenant récoltée et bénéficie depuis 1981 d'une AOC "Huile essentielle de lavande de Haute-Provence". C'était la première AOC, en dehors du vin, reconnue par l'INAO (Institut National des Appellations d'Origine).
La zone d'appellation, en montagne systématiquement au-dessus de 800 mètres d'altitude, comprend les départements du Vaucluse, des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes.
Le lavandin, hybride de l'aspic et de la lavande vraie, s’étend sur près de 15 000 ha ; c’est la première production de la filière française. Le principal bassin de production est le Plateau de Valensole dans les Alpes de Haute Provence; il représente plus du tiers des superficies. Mais il est également cultivé dans le Vaucluse.

www.cpparm.org/plantes-a-parfum

Herbes de Provence 

Les plantes les plus aromatiques ont été sélectionnées et mises en culture afin d’obtenir la qualité supérieure du produit (teneur en huiles essentielles, qualités organoleptiques, couleur, etc.) et des caractéristiques aromatiques analogiques à celles des plantes poussant à l’état sauvage. La dénomination en Label rouge « Herbes de Provence » porte sur le mélange d’herbes suivant : romarin, sarriette, origan, thym et basilic.

www.cpparm.org

Thym de Provence (IGP en cours)

L’aire de production du Thym de Provence s’étend sur tout le territoire de Provence Alpes Côte d’Azur.
La culture du Thym, en plein champ ou en milieu naturel, nécessite un véritable savoir-faire. Celui-ci se base sur la conservation de la fraîcheur et les arômes du produit et fait appel à un procédé de séchage ou de mise en surgélation rapide après récolte. Le « Thym de Provence » est présenté en feuilles sèches ou surgelées, en branches fraîches ou séchées, et commercialisées en vrac ou en bouquets.

Les différents signes de qualité

L’Appellation d’Origine Contrôlée (A.O.C.)

 
Terroir et talent de l'homme
L'AOC est la dénomination géographique d'un pays, d'une région ou d'une localité servant à désigner un produit qui en est originaire et dont la qualité ou les caractères sont dus exclusivement ou essentiellement au milieu géographique, comprenant les facteurs naturels et les facteurs humains. Elle implique un lien étroit entre le produit, le terroir et le talent de l'homme, avec l'idée de prééminence du terroir, du sol et la notion de non- reproductibilité dans un autre terroir.

L'Appellation d'Origine Protégée (A.O.P.)

Un savoir-faire et un terroir
Le couple AOC/AOP est par nature un produit à forte typicité. Il puise celle-ci dans son origine géographique : c'est le terroir au sens large, c'est-à-dire intégrant les composantes géologiques, pédologiques, climatiques, techniques et humaines, qui lui confèrent sa spécificité et sa personnalité. Enfin, l'AOC/AOP impose que l'ensemble du processus de production et de transformation se passe dans une seule et même zone dont il faut démontrer la cohérence et l'influence vis à vis des caractéristiques du produit.

L'Indication Géographique Protégée (I.G.P.)

 

Un savoir-faire et un bassin de production et/ou de transformation
Elle protège un produit agricole ou une denrée alimentaire qui présente une réputation ou une autre caractéristique attribuée à cette origine géographique. L'IGP se fonde surtout sur la réputation du produit, sur son histoire liée à celle d'une localité, assortie de caractéristiques ou de qualités particulières. La production ou la transformation a lieu dans une aire géographique délimitée.

Le Label Agricole

La qualité supérieure
Le label agricole atteste qu'une denrée alimentaire ou qu'un produit agricole non alimentaire et non transformé possède un ensemble de caractéristiques spécifiques préalablement fixées et établissant un niveau de qualité supérieure le distinguant des produits similaires, validé par des analyses sensorielles et des tests de dégustation confiés à un jury de consommateurs mais aussi à un collège de spécialistes.