Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous

Détail de l'actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

Une journée technique d’échanges sur le semis direct sous couvert végétal

La demi-journée technique organisée par Agribio 04, la Chambre d’agriculture 04 et Base Sud s'est déroulée le 20 juin. L’objectif était d’échanger sur les différentes pratiques de semis direct et d'étudier l’état des cultures (notamment le blé avant la période des moissons). La demi-journée s’est organisée autour de la visite de parcelles chez 3 agriculteurs mettant en place ces techniques depuis plusieurs années.

La visite commence à Vinon sur Verdon chez Guillaume Joubert, agriculteur qui cultive une centaine d’hectares de grandes cultures en conventionnel et à l’irrigué, en SDCV depuis 2007. Plusieurs parcelles ont été visitées :

  • Une parcelle de blé (mélange de différentes variétés) : précédent betteraves semences

Semences fermières, 0 insecticides – 0 fongicides, herbicides pour réguler les repousses de betteraves et les adventices.

Parcelle qui s’est globalement bien comportée, le mélange de variétés semble plus résistant face à des pressions maladies selon Guillaume. Échange sur l’itinéraire technique de la parcelle et le climat de l’année et les potentiels attendus sur blé.

2 phénomènes climatiques ont pu ou risquent certainement d’affecter le rendement de la récolte cette année : phénomènes de gel d’épis (gel intervenu fin avril) ou de stérilité de pollen avec des températures négatives au stade gonflement qui ont pu significativement le nombre de grains par épis. Des phénomènes d’échaudage dus aux températures élevées (supérieures à 30°C) sur le secteur depuis plusieurs jours, peuvent également avoir un impact sur le remplissage du grain.

 

 

  • Une parcelle de soja - précédent maïs. Échange sur l’itinéraire technique de la parcelle, les problèmes rencontrés notamment la présence d’un rond d’adventices dans une zone de la parcelle qui a rendu compliquée la levée du soja (tapis trop dense qui a gêné la sortie du soja)
  • Une parcelle de maïs (couvert mélange fèverole, radis chinois, seigle forestier et vesce). Échange sur l’itinéraire technique de la parcelle. Guillaume montre à l’aide d’une bêche, l’état et notamment la structure de son sol ; échange avec lui sur l’évolution de son sol depuis son passage en SDCV (moins d’érosion, moins de ruissellement-meilleure rétention en eau lors d’orages, meilleur taux de MO, sol plus vivant etc).


La visite se poursuit chez Marc Richaud qui cultive une soixante d’hectares de grandes cultures/prairies dont une partie en conventionnel et une partie en conversion bio depuis cette année, en SDCV depuis 2010 avec :

  • Une parcelle de blé en conventionnel
  • Une parcelle de lentille et une de fèverole, en bio


Enfin, la visite se termine chez Laurent Bouvin à Valensole qui cultive 90 ha de lavandins, grandes cultures et oliviers sur le plateau au sec et en bio, visite :

  • Une parcelle de lavandin avec couvert inter-rang spontané, régulation des adventices et du couvert à l’aide de sa « bino-faca », matériel adapté par ses soins qui permet de biner le rang de lavandin et de scalper le couvert inter-rang pour le réguler.

  • Une parcelle de seigle avec couvert de luzerne semé dedans


Visite et explication de des 3 outils essentiels sur l’exploitation : la « bino-faca », le néaudéchaumeur  adaptés par l’agriculteur à partir de matériel présent sur l’exploitation et le semoir direct, un semeato 3m

Pour en savoir plus sur le matériel construit par Laurent Bouvin, consultez notre page sur le projet « Accompagnement du développement des techniques de semis direct et de semis direct sous couvert en condition méditerranéennes »