Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous

Détail de l'actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

Dossier sur l’apprentissage : à l’épreuve du monde réel

Selon le ministère de l'Agriculture, les centres agricoles de formation d’apprentis (CFA) préparent plus de 37 000 jeunes aux métiers de l’agriculture, du paysage, de l’agroalimentaire ou encore de la forêt, et 86 % des apprentis de l’enseignement agricole trouvent un emploi à l’issue de leur formation. L’apprentissage constitue pour les entreprises une solution à court et à long terme face aux enjeux de recrutement, de renouvellement des générations ou de développement de compétences. Pourtant, les exploitants agricoles hésitent à prendre des apprentis. Le point sur les freins et les atouts d'une voie de formation encore peu valorisée, bien à tort.

Au programme de ce dossier, retrouvez différents articles, interviews, témoignages... :


- L’apprentissage : très demandé, peu valorisé

- « En agriculture, s'ouvrir au monde est un point essentiel »
Installé en arboriculture et bovin viande depuis mai 2014 en GAEC avec son père Jean-Max Dupont, Bastien Dupont a fait un CAP puis un BPREA en apprentissage.

- « Prendre un apprenti, cela suppose d'avoir envie de partager »
Nathalie Villette, 57 ans, exploite un peu plus d'1ha en maraîchage bio et des arbres fruitiers. Cette année, elle a pris une apprentie, Vaïana Lacombe, 26 ans, qui prévoit elle-même de s'installer une fois son BPREA en poche, qu'elle prépare au CFPPA de Carmejane. Témoignage croisé.

- « D'une manière générale, il est difficile de déléguer »
Installé à Thoard, Thierry Julien travaille une exploitation sur laquelle il cultive majoritairement des plantes à parfum. Il prévoit de s'installer avec son apprenti Théo Maïsse, 23 ans, en 2e année de BPREA au CFPPA de Carmejane.

- « On a des apprentis depuis huit ans, et ça marche très bien »
Au GAEC Le Petit Jabron, à Sisteron, Samuel, Marc et Adrien Donneaud prennent des apprentis depuis huit ans. Virginie Estienne est leur quatrième apprentie.

- « Il n'y a que l'apprentissage pour se rendre compte de ce qu'est le métier »
Célia Hermitte est en phase d'installation en élevage caprin avec transformation fromagère à la Rochette, sur les hauteurs de Gap. Elle a préparé un BPREA en apprentissage à l'ADFPA 05

- « J'ai choisi l'apprentissage parce que rester en cours toute l'année, ce n'est pas possible »
Jérémy Durand, 21 ans, est en apprentissage chez Jacques Maurel, éleveur bovin à Tallard. Il prépare
son BPREA à l'ADFPA 05.

- Quelles aides pour les employeurs ?

- Le contrat d'apprentissage


Téléchargez le dossier complet