Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités proches de vous

Détail de l'actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

André Bernard : on est sur un chantier à trois voies

L'éditorial du Président de la Chambre d'agriculture de Vaucluse

Avec les beaux jours qui sont là et  les productions de printemps de nos exploitations, on assiste à la montée en puissance des produits de qualité. Pour faciliter la rencontre entre producteurs et consommateurs, différentes initiatives sont en place. Les marchés du soir des producteurs (10 communes dans le département) font le plein et les marchés à la ferme vont démarrer ponctuellement chez les agriculteurs du réseau Bienvenue à la ferme.  L’association En Direct De Nos Fermes a franchi un pas de plus en proposant aux consommateurs son site pour commander en ligne avec livraison à vélo ou retrait au distributeur. Et dans le département d’autres initiatives similaires mettent en lien producteurs et consommateurs.
Et bien sûr, le dispositif Agrilocal qui organise les livraisons aux cantines scolaires des collèges joue pleinement son rôle.
Tout cela permet à notre agriculture d’être reconnue.

Parallèlement, le travail continue en matière d’expérimentation pour encore améliorer la qualité des produits en réponse aux attentes des consommateurs.
Et dans le département, cela bouge.  Certains produits (la fraise, le melon et l’ail), entreprennent des démarches pour passer sous signe officiel de qualité. En viticulture, des villages sont aussi dans cette dynamique.

On le sait : les produits sous signe officiel de qualité démontrent l’intérêt pour l’agriculteur (reconnaissance de son produit et valorisation supérieure).

Ces démarches qui sont accompagnées par la Chambre d’agriculture s’inscrivent dans les orientations fixées par le Président de la République lors des Etats Généraux de l’Alimentation (montée en gamme et identification des produits). Il faut coupler cela d’une communication renforcée vers les consommateurs pour les sensibiliser à un achat davantage citoyen.

La Chambre d’agriculture et ses équipes sont à la disposition des agriculteurs qui portent des projets mais aussi elle peut accompagner ceux dont les projets sont au stade d’embryon et qu’il faut faire émerger.

Je donne rendez-vous aux agriculteurs les 16, 17 et 18 octobre au salon Med’Agri, premier salon de l’agriculture méditerranéenne qui aura lieu au  Parc des expositions d'Avignon. Pendant trois jours, nous allons mettre en avant l’évolution de nos pratiques pour répondre aux enjeux climatiques et aux attentes de la société pour une agriculture moins impactante.
Ces réponses se feront en partie grâce à des techniques innovantes de production qui sont au service de la qualité du produit.

On est sur un chantier à trois voies :
- entendre les préoccupations de la société,
- intégrer l’adaptation aux changements climatiques,
- et grâce aux nouvelles technologies, faire avancer nos capacités de productions et améliorer notre communication.
Tout cela avec pour seule finalité, l’amélioration du revenu des agriculteurs.